Archives du blog

LES CONDITIONS GRACE AUXQUELLES SELON JEAN PAUL II, LES MEDIAS PEUVENT CREER UNE SOCIETE JUSTE ET FRATERNELLE

   Les moyens de communications sociales jouent des rôles très important pour l’édification de la société nous dit Jean Paul II dans sa lettre apostolique Le progrès rapide adressé aux responsables des moyens de communication sociale. Cependant, ceux-ci parlant des moyens de communications sociales peuvent également participer à la destruction de la société. Tout dépend des objectifs qu’on se fixe et de l’utilisation qu’on en fait. Ainsi, si l’on désire que les moyens de communications construisent une société juste et fraternelle, il y a selon Jean Paul II des conditions à réunir. Lire la suite

Publicités

Le journaliste ivoirien peut-il tout dire ?

La liberté d’expression, fondement des différents concepts de liberté d’informer et de liberté d’information comme le souligne le rapport Mac Bride[1], est prônée par l’article 11 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 Août 1789. Ce principe fondamental est reconnu et garanti dans les textes internationaux et nationaux. Cependant, la liberté de la presse qui est un corollaire de la liberté d’expression ne s’exerce que dans les limites prévues par les textes. En Côte d’Ivoire, les limites afférentes à la liberté de presse sont les infractions commises contre les autorités publiques, l’injure, la diffamation, la diffusion des secrets de défense nationale et de contenu d’un dossier de justice non encore évoqué en audience publique, les atteintes à la stabilité monétaire internationale, l’interdiction contre les mineurs et les incitations punissables[2]. Lire la suite

De la nécessité de l’éthique pour les professionnels de l’information et de la communication en Côte d’Ivoire

Crédit photo : rhconseilpme.blogs.com

Crédit photo : rhconseilpme.blogs.com

Voici deux décennies que l’éthique envahit tous les domaines de la vie humaine et sociale. On parle de commerce éthique, de gestion éthique, etc. Le secteur de l’information et de la communication ne reste pas en marge dans l’appropriation des attributs éthiques. Des pays du nord à ceux du sud, des pays développés au pays du tiers monde, lorsqu’on souhaite palier les tares causées par les communications sociales dans l’évolution du monde et le bien-être des populations, l’on invite au respect de l’éthique et de la déontologie. Dès lors, l’éthique devient incontournable si l’on veut redonner à ce secteur sa vraie noblesse de mise en relation pour une communion éthique. Il importe de ce fait, de fournir aux professionnels de l’information et de la communication, les significations et implications concrètes de ce concept si urgent à respecter. Il y va de l’assainissement du secteur de l’information et de la communication en Côte d’Ivoire pour la simple raison que c’est un secteur par lequel, il est possible de rassembler tous les ivoiriens autour des valeurs si chères à la vie interhumaine. Lire la suite

3ème Journée Internationale sur l’Éthique des Médias

téléchargementLa 3ème Journée Internationale sur l’Éthique des Médias a été célébré le samedi 21 septembre dernier. En Côte d’Ivoire, cette journée a été fêté au CERAP (Centre de Recherche et d’Action pour la Paix). Ce fut l’occasion de réfléchir sur le thème « La gestion des sources d’information par les journalistes: entre éthique et réalités du terrain« . Étaient présents ce jour-ci au CERAP, les journalistes et les hommes de médias. Le Dr Célestin Gnonzion, président du Réseau Ivoirien pour la Promotion de l’Ethique dans la Société (RIPES) ne pouvait manquer de participer à cette journée. Il a profité de l’occasion pour exhorter les professionnels du secteur ivoirien de la communication à s’engager davantage : « sur la voie d’une vraie démarche éthique ». Pour lui, il faudrait également qu’en plus des hommes de médias ivoiriens, tous les ivoiriens soient : « éduquer… à une véritable éthique du service public ».

Emmanuel DABO