Quelles réponses une communauté web peut apporter en situation de crise ?

   Face au risque élevé de pénétration du virus ebola et la psychose qu’il entraine au sein des populations ivoiriennes, réfléchir sur les voies et moyens que la communauté web de Côte d’Ivoire peut apporter en vue de freiner la propagation de ce virus fut l’objectif en ce mois d’août des Matinées Kacou Ananzè.   « Les Matinées Kacou Ananzé sont un concept de l’Organisation Akendewa. Tous les mois, sous la forme de petits modules thématiques, les Matinées Kacou Ananzé, répondent aux préoccupations des Usagers francophones du Web et du Mobile, des managers d’entreprises et de start-up, à travers la formation, l’information et la pratique. »[1] La préoccupation à laquelle il fallut répondre en ce mois d’août 2014, fut la suivante : « Quelles réponses une communauté web peut apporter en situation de crise ? » Le lieu choisi pour mener cette réflexion fut le siège de l’ONG Akendewa sis à Abidjan 2 Plateaux les Perles. Quant à la date, se fut le 30 août 2014. Trois intervenants étaient face à l’assistance réunies en ce jour. Ce sont : Israël Guebo, Florent Youzan et Diaby Mohamed. M’inspirant de leurs brillantes interventions, j’aimerai apporter ma contribution à la réflexion.

   De prime abord, qu’est-ce qu’il faut comprendre par « communauté web » ? Une communauté web est un ensemble de personnes qui partage la passion de l’usage de tous les services multimédias accessibles par Internet. La passion de l’usage d’Internet est ce qu’ils ont en commun et par ricochet, ce qui fait exister la communauté. En effet, dans toutes vicissitudes que traverse une communauté, ses membres ont le devoir et la responsabilité de traduire par des gestes concrets leur appartenance à la communauté. Aujourd’hui, la propagation du virus ebola peut être considéré comme une situation de crise pas seulement pour la communauté web mais pour toute la communauté ouest-africaine. Entendons par situation de crise, période de perturbation, d’inquiétude et d’incertitude. En ces moments là, il est très important pour les membres d’une communauté web de rester en alerte, filtrant au compte goutte toutes informations se rapprochant de la situation qu’elle traverse. Ensuite, de savoir distiller les informations en s’appuyant sur le réseau de la communauté tout en évitant les rumeurs. L’avantage pour une communauté web, c’est l’interaction faisant fi des barrières spatio-temporelles. Cet avantage doit favoriser la création de cadre de discussion instantanée avec des experts ou profanes en vue de présenter les difficultés constatées et de trouver ensemble des mesures idoines. Ceci fait, informer tous les membres de la communauté des dispositions à prendre et élargir la diffusion de l’information aux communautés non virtuelles. A ce stade, il est important d’être réactif, d’apporter des idées constructives et de s’engager aussi bien dans le virtuel que dans le réel.

[1] http://www.akendewa.org/blog/projet/matinees-kakou-ananze/matinee-kacou-ananze/

Licence Creative Commons
Quelles réponses une communauté web peut-elle apporter en situation de crise ? de Emmanuel Dabo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Publicités

Publié le septembre 1, 2014, dans réflexions, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Ajoutez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :