RESUME DE LA LETTRE APOSTOLIQUE LE PROGRÈS RAPIDE DE JEAN-PAUL II AUX RESPONSABLES DES COMMUNICATIONS SOCIALES

ImageA l’approche de la canonisation du pape Jean Paul II, je vous propose chers lecteurs de revenir sur les rapports de cet grand homme de la communication. A cet effet, je vous livre une synthèse de sa lettre apostolique Le progrès rapide que Jean Paul II a adressé aux responsables des communications sociales.

L’amélioration grandissante des techniques de communication prouve incontestablement l’évolution de notre société. Il paraît donc judicieux pour l’Église de s’intéresser aux multiples ¨défis¨ que les communications sociales représentent pour elle. En réalité, l’Église n’a pas seulement vocation à proclamer l’Évangile par le truchement des médias mais aussi et urgemment à ¨inculturer¨ la parole de Dieu dans la nouvelle culture développée par les moyens de communications sociales. Aussi, le monde des médias éprouve la nécessité de la rédemption du Christ car dans ce mystère et dans le Christ lui-même, la communication atteint son ampleur salutaire. De plus, la présente croissance des technologies de communication conduit l’Église à une sorte d’aggiornamento dans le champ de la pastorale et de la culture en vue de s’adapter à la mutation actuelle de notre monde. L’Église experte en humanité a donc le désir d’apporter sa participation à un excellent entendement des rôles en ce qui concerne le monde des médias aujourd’hui. Car, il est indispensable que les médias soient inscrits dans un corps de principe qui tienne compte de l’éthique, de la déontologie et des lois et capacités encouragées par les pouvoirs publics. Des choix primordiaux s’avèrent cependant nécessaires. Ce sont premièrement la formation afin d’une connaissance et d’un usage plus conscient des médias, la participation qui revient à nourrir une civilisation de la coresponsabilité et enfin le dialogue, pour former au sein des chrétiens une bonne opinion publique. En effet, le grand challenge pour les chrétiens et les hommes de bonne volonté est de favoriser une communication vraie et autonome qui participe à la construction du développement complet de notre société. Pour ce faire et dans ce champ d’action, les chrétiens ont conscience qu’ils peuvent s’appuyer sur la puissance du Saint-Esprit.

Lire l’intégralité de la lettre (si vous le souhaitez) à l’adresse suivante : http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/apost_letters/documents/hf_jp-ii_apl_20050124_il-rapido-sviluppo_fr.html

Dans le prochain article, je présenterai les opportunités et les défis par rapport aux moyens de communications sociales tels qu’évoqués par Jean Paul II dans cette lettre. Un autre article viendra par la suite pour souligner toujours selon Jean Paul II et dans l’esprit de cette lettre, les conditions grâce auxquelles les moyens de communications sociales peuvent construire une société juste et fraternelle.

Publicités

Publié le avril 24, 2014, dans Actu, réflexions, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Ajoutez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :